AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~Le forum a besoin de vous! N'hésitez pas à venir partager vos idées de quêtes, invocations, lieux, races, etc... dans la partie questions et suggestions! ~

Partagez | 
 

 Makharhiönn Kirheh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Makharhiönn Kirheh   Mar 3 Mai - 10:24

Makharhiönn Kirheh


Général :

Nom : Kirheh
Prénom : Makharhiönn
Surnom : Makha
Age : En âge humain: 19 ans. Âge réel: 600 ans.
Sexe : Féminin
Race : Ange déchu
Pouvoirs :
-Soin
-Magie noire
-Modulation de la température corporelle (personnel)
-Contrôle de l'air
-Nyctalopie
Armes : Une chaîne de 10 mètres de long, plutôt fine mais extrêmement solide, dont chaque anneau est muni de deux crochets de 1cm chacun, et dont le bout est muni d'une lame de 30 cm, légèrement courbée.
Tendances : Maléfique et libre comme l'air~
Forces : Elle est plutôt du genre agile et rapide, ce qui l'accommode grandement pour, par exemple, quand elle vole. De plus, sa petite taille la rend plutôt légère, ce qui luis facilite encore la chose. Elle se montre également très habile à se dissimuler, elle ou un objet quelconque d'ailleurs, mais ce seras en général pour mieux surprendre son adversaire...
Faiblesses : Makharhiönn se montre très peu endurante, et même si elle possède une force correcte ce n'est pas sur ca qu'elle vas miser. De plus, elle est mal à l'aise en pleine lumière, ses yeux y étant très sensibles, ce qui fait que même si elle y voit correctement elle souffre facilement de migraines et autres malaises du genre.

Description physique :

Makharhiönn est de petite taille, environ 1m55 pour 50kg. Plutôt fine donc, elle possède un visage assez rond, dans lesquelles brillent de grands yeux jaunes aux pupilles toujours rétractées, ce qui s'explique par sa sensibilité à la lumière. Son visage inquiétant présente souvent un air effrayant ou un sourire sadique. Elle as des cheveux noires présentant de nombreux reflets bleus, même de nuit et peut importe la lumière qui les éclairent et qui luis tombent jusqu'aux chevilles, raides biens que le vent leurs donnent des mouvements reptiliens.Son dos et son ventre sont marqués de fines cicatrices, à peine de minces lignes plus pâle que le reste de son teint, déjà pâle à la base.
Son corps est caché par un kimono ample et blanc comme la neige, aux manches très amples et muni d'une large ceinture de tissu blanc, et son cou est entouré d'une écharpe large qui luis retombe jusqu'aux genoux devant et derrière. Elle préfère garder les pieds nus. Son arme est câchée dans la ceinture de son kimono.
De plus, lorsqu'elle vole, elle baisse le haut de son kimono donc elle porte dessous un espèce de haut à dos découvert, noire, qui luis permet de sortir des ailes noires corbeau, qui présentent elles-aussi des reflets bleus peu importe l'éclairage.

Description morale :

Le plus simple pour décrire la mentalité de la jeune femme, c'est de dire qu'elle est mauvaise. Elle aime voire les gens dans le malheur, elle en tire un plaisir malsain. Et si le malheur de la personne en question est provoqué par elle-même c'est encore mieux. Elle aime particulièrement la couleur du sang, ainsi que son goût. Un de ses passes-temps favoris est de torturer les gens; pour ce faire elle les manipules habilement pour qu'ils se jettent d'eux-même dans ses bras, qui les accueillent avec une magnifique chaîne barbelée. Et entailler la viande est si amusant...
Makharhiönn est extrêmement fière, et même en situation critique, voir mortelle, elle refuseras de fuir. Pour elle, la fuite est l'ultime humiliation. Elle provoque volontairement ses adversaires, juste pour les faires enrager. Pour elle, c'est avoir l'ascendant sur l'adversaire, même s'il est en position de force.
Lorsqu'elle s'engage dans une action, elle n'as de cesse d'être parvenue à son but, ce qui dénote un caractère têtu. Lorsqu'elle as une idée en tête, il est extrêmement difficile de la lui en sortir. Et en règle général, elle se débrouille pour obtenir ce qu'elle veut; sinon, cela la frustre énormément, et elle as besoin d'un exutoire à sa frustration. En général, elle torture quelqu'un à mort.
Elle as horreur de rester dans le floue, et chercheras constamment à savoir à qui elle as affaire avant d'engager la moindre action à son égard.
Elle as une sainte horreur d'être enfermée ou privée de liberté, ca la feras enrager et elle peut se montrer effrayante dans ces cas la...
Il luis est très difficile de nouer avec les gens des relations de bonne entente sincère, et encore plus de s'attacher vraiment à quelqu'un. Et on parle même pas de la confiance... Elle est par contre très habile dans l'art de tromper les autres en imitant des sentiments qu'elle n'éprouve pas et ment très aisément. Cependant, lorsque son but n'est pas d'attirer une victime sous sa chaîne, elle n'aime pas mentir.
Et pour couronner le tout, elle est lunatique. Elle change d'humeur très facilement, et peut passer du tout au tout en une seconde. Cela la rend extrêmement imprévisible, et tant pis pour les autres. Elle aime s'amuser, et cela fait peur quand on sait ce qui l'amuse...
A cause de tout ca, il est très difficile de la cerner, encore moins de la comprendre...

Histoire :

Makharhiönn est née dans les souterrains des terres brûlées, dans la ville de Rédemption. Jusqu'ici, riens d'anormal étant donnée que c'est une ange déchus. Et lors de son enfance, elle était la plus gentille qui soit. Bien que pas très ouverte sur le plan des relations, elle savait avoir un mot gentil pour les autres lorsqu'ils étaient tristes. Mais ce temps est bien loin...
Elle ne connût jamais son père, capturé et tué par des démons alors qu'elle n'était pas encore née. Sa mère luis en parlait en bien, mais son regard se faisait sombre à chaque fois que le sujet était abordé... La jeune fille comprit à ses dépends les raisons de cette réserve...
Au fur et à mesure qu'elle approchait de ses 190 ans, sa mère se faisait de plus en plus craintive, mais refusait de l'admettre et encore moins d'en expliquer la raison. Pourtant la jeune ange déchue voyait biens que quelque chose n'allait pas, et elle eut bau harceler sa mère de questions riens n'y fit. Mais elle finit quand même par comprendre, le jour de ses 190 ans.

La journée avait pourtant biens commencée, malgré l'extrême nervosité de sa mère, et l'enfant jouait tranquillement dans sa chambre, lorsqu'elle entendit la porte d'entrée s'ouvrir à la volée. Curieuse, elle sortir de sa chambre et se posta au bout du couloir. Deux hommes venaient d'entrer, qu'elle n'avait jamais vu, et sa mère leurs barraient tant bien que mal le passage alors qu'ils essayaient d'entrer en force dans la maison. Elle ne comprit pas bien ce qui se passa ensuite.
Un des hommes abattit le tranchant de sa main sur la nuque le sa mère, qui s'écroula au sol tandis que le deuxième se précipitait vers elle pour lis administrer le même traitement.

Lorsqu'elle se réveilla, elle avait affreusement mal au crâne, mais elle voyait très bien la pièce dans laquelle elle se trouvait.
On aurait pu croire à un entrepôt qui aurait été aménagé. Le sol et les murs étaient exempt de la moindre décoration, et un voyait un peut partout des compartiments qui semblaient à présent servir d'étagères. On n'entendait pas le moindre son venant de l'extérieur.
Elle, elle était attachée solidement à un poteau de bois fiché dans le sol.
Un peut plus tard, alors que le soleil filtrait à travers des vitres au plafond... Le soleil ? À cette époque, l'enfant ne savait pas de quoi il s'agissait, elle avait toujours vécue dans les souterrains... Bref, alors se le jour se levait, la salle commença à se peupler. Et personne ne semblait faire attention à l'enfant, jusqu'à ce que l'un d'eux claque dans ses mains pour attirer l'attention des autres. Il leurs parla longuement, et la petite, encore migraineuse, ne comprit pas tout mis à part que son défunt père faisait autrefois parti d'un groupe dont la principale activité était la collecte d'informations, par des moyens plus ou moins barbares, et qu'il s'en était enfui alors que, selon leur code, cela était interdit. En sanction, ils avaient décrété que l'enfant du «déserteur» serait éduqué à leur façon pour plus tard faire partie de leur groupe.

À partir de la, la jeune fille vécue un enfer. Chaque jour était une torture, autant moralement que physiquement. Son corps en porte encre les marques... Tour à tour enfermée ou torturée, elle fut bientôt obligée d'adopter le mode de pensée retors et dérangé de ses bourreaux pour espérer survivre.
Peut à peut, elle perdit son innocence d'enfant au contact de gens aussi barbares et cruel que l'étaient ses «tuteurs» et elle finit par adopter leur mode de vie, biens des années plus tard. Cependant, le pire était encore à venir...

Elle ignorait que les personnes avec qui elle vivait depuis maintenant elle ne savait combien de temps avaient gardés sa mère en vie, pour un ultime teste. Un jour, on la conduisit dans une pièce qu'elle ne connaissait pas, et on luis présenta une femme qu'on luis dit en possession d'informations cruciales qu'il leurs fallait absolument obtenir. On lus fournit du matériel et on la laissa avec la prisonnière.
Pendant tout le temps que dura la torture, elle ne reconnut pas sa mère, et s'acharna sur elle tant qu'elle put sans obtenir autre chose qu'un déni forcené. La femme n'avait visiblement pas vue la lumière depuis des lustres, elle était pâle comme une morte, si bien que l'ange déchue se demanda depuis combien de temps on la gardait prisonnière... De sa victime, elle n'arrivait à obtenir que des marmonnements incompréhensibles, exceptés quelques mots tel que «arrête» ou «reconnaître». Finalement, alors que la femme rendait l'âme de faiblesse suis le regard méprisant et amusé de son bourreau, cette dernière la reconnût enfin au regard plein d'amour et de compassion que luis adressa la mourante juste avant son dernier souffle. Folle de rage, l'ange déchue se contînt néanmoins et prit le temps de s'armer correctement avant de se venger.
Elle mûrit son projet de nombreuses années, puis passa à l'acte. Personne ne soupçonna jamais sa rage intérieur avant le moment fatidique...

Alors qu'elle s'était visiblement intégrée au groupe et que plus personne ne se méfiait d'elle, elle s'empara d'une arme, qui n'est autre que la chaîne qu'elle utilise encore aujourd'hui, attendit que tout le monde dorme pour les attachés un à un solidement avant de les réveiller à coup de claques puis de les torturer chacun leurs tour, à mort. Longtemps l'endroit résonna des cris d'agonie des membres du croupe, puis il y eut un silence sinistre et une silhouette blanche sortit du bâtiment, une chaîne à lame cachée dans la ceinture de son kimono et un sac de voyage en bandoulière sur l'épaule et un sourire satisfait aux lèvres. Makharhiönn avait tout perdu du caractère doux de son enfance...

Encore aujourd'hui, elle vagabonde au hasard...


Compagnon (facultatif) :

Prénom :
Sexe :
Pouvoir (1 seul, en plus de parler si vous le souhaitez) :
Description physique et morale :
Petite histoire :

A propos de vous :

Prénom : Morgane
Age : 18 pour l'instant, mais ca change tout le temps ces choses-la...
Pseudo courant : Yure, Shi', Ash... et ici, Makha.
Etes vous inscrits sur d'autres forums RPG? Oui.
Smiley préféré (s'il n'est pas dans les smileys du forum, pas grave, ajoutez-le comme une image normale) :cat


Dernière édition par Makharhiönn le Lun 6 Juin - 5:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neige
Dragon ~ Niveau 1
avatar

Féminin Messages : 75
Points : 2
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: Makharhiönn Kirheh   Mar 3 Mai - 17:43

Bienvenue sur Naga Sitara ^^

Pour le moment, tout me semble correct dans ta fiche. Je vais déjà te mettre ton rang et ton groupe, et je vais te laisser finir ton histoire =)

Amuse toi bien parmis nous =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naga-sitara.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Makharhiönn Kirheh   Mar 3 Mai - 22:25

Je préviens que j'ai finit ma fiche, j'ai précisé pour l'âge et rajouté un ou deux éléments dans le caractère...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Makharhiönn Kirheh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Makharhiönn Kirheh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naga Sitara :: Hors RP :: Votre naissance :: Fiches validées-
Sauter vers: